Premier partenaire du label, les studios Zouam Records ont hébergé la structure Omezis de 2015 à 2019. Depuis la création du Collectif puis de l’association, Zouam Records continue à s’y investir durant les Soirées Omezis, le Festival, mais aussi en aidant le collectif à concrétiser les projets de ses membres en studio.

La qualité de ses productions en fait un acteur incontournable de la musique enregistrée à Strasbourg. Il partage actullement des locaux avec les studios Kawati et Jazzophone.

FEDELAB

Omezis est membre de la Fédération des Labels Indépendants du Grand Est depuis 2017. La Fédélab a pour but l’aide au développement et la promotion des labels indépendants de la Région Grand Est. Elle entend favoriser la diffusion de la création musicale, la mutualisation des services et des compétences, et la collaboration entre les acteurs/réseaux de la filière phonographique. 

Réseau des Musiques Actuelles du Grand Est

Créé en assemblée le 5 mars 2020 à Nancy par les participants de l’étude action engagée par la Région et la DRAC Grand Est, cette structure a pour objet de favoriser le développement des musiques actuelles par un réseau régional d’acteurs, large et ouvert, représentatif de la filière et du territoire de la région en complémentarité et en synergie avec ses adhérent·e·s.

En l’état des travaux, ses cinq missions reposent sur :

  • l’organisation du réseau des acteurs de la filière régionale
  • l’appui à la professionnalisation, l’emploi et la création d’activités
  • l’accompagnement des artistes tout au long de leurs parcours
  • l’observation, le partage et la valorisation de la ressource
  • l’adoption de pratiques responsables et d’actions en faveur du développement durable

LA LEZARDE

Depuis le début des soirées Omezis au Local en novembre 2018, les cerveaux et les coeurs de La Lézarde assurent magnifiquement les premières parties de soirée au travers de conférences, lectures de textes engagés, poétiques, rencontres littéraires… La Lézarde est une association qui a pour objet de valoriser et d’analyser les événements culturels, politiques et sociaux qui se déploient à partir du contexte strasbourgeois et alsacien. Elle a également pour ambition de sensibiliser un public large à ces événements et de lui transmettre des outils de compréhension qui pourront nourrir et nuancer son opinion de même que favoriser sa réflexion critique.

Fleuron des bars indépendants à Strasbourg, cette taverne steampunk organise des quantités d’événements, principalement des concerts, mais aussi des expositions, des conférences, des projections… 

Depuis l’apparition de leur caveau en octobre 2018, les deux fous passionnés propriétaires du débit de bois-sons font confiance à Omezis pour le remplir à ras-bord une fois par mois.

Le Local fait partie de ces lieux rares où se croisent trottoirs et buildings clinquants, pmus et gastros… On y sert ni de la piquette ni du distillat surcoté, et le cerveau comme le coeur sont libres de s’y éveiller. A sauvegarder à tout prix.

KAWATI STUDIOS

Les studios Kawati sont le lieu de rendez-vous des punks et des métalleux de tous bords. C’est pourquoi son atmosphère anarchiste a directement saisi les membres d’Omezis, qui y passent un temps conséquent à répéter et causer.

Leurs locaux hébèrgent aussi Zouam Records et bientôt une petite bande de créateurs, de labels etc… Ce qui en fait un bouillon de culture et de création peu délicat, mais favorablement délicieux.

Le CRMA (Centre de Ressources de Musiques Actuelles) de Sélestat et Omezis ont commencé fin 2019 à discuter d’actions culturelles conjointes sur le territoire du bas-rhin sud. Sur la saison 2020-21, Omezis et Zone 51 prévoient entre autres des résidences et des interventions régulières en école de musique et dans les centres culturels locaux.